Mon matériel photo

Hello à vous,

Après plusieurs semaines d’absence, on revient sur le blog ! Le dernier article que je vous avais posté était la recette de la brioche au yaourt maison, aujourd’hui on change de thème : nous allons parler photo. Et plus particulièrement de mon matériel photo.

Mon boîtier

L’appareil photo que j’ai actuellement est un Canon EOS 200D. Je l’ai acheté il y a 1 an et demi lors de mon voyage à Séoul. Ce n’est pas mon premier “vrai” appareil photo mais c’est le plus “pro” que j’ai eu.

Avant j’avais un SONY, un modèle bridge mais sur lequel on ne pouvait pas changer le zoom. J’ai donc profité des prix plus bas en Corée pour m’en acheter un nouveau.

Avec ce boîtier, j’ai acheté un objectif. Un CANON EF-S 18-55mm f/3.5-5.6 III, il est polyvalent et permet de bien commencer en photo, sur cet appareil.

Avec le boîtier et l’objectif, j’ai également acheté une sacoche (pour le ramener en France) et une carte 64Go car là aussi, c’était moins cher qu’en France.

Je m’en suis donc sortie pour un total d’environ 600€. Pour vous donner une idée, c’était il y a deux ans, et sur le site CANON, le pack boîtier + objectif est à 650€. Donc j’ai quand même économiser un peu !

Ma sangle pour l’appareil

Lorsque j’ai acheté mon appareil, j’avais bien sûr une sangle CANON avec celui-ci. Mais je voulais en avoir une un peu plus originale et un peu plus coloré. J’en avais déjà vu quelques-unes sur d’autres et je trouvais ça sympa. Je me suis donc commandée la mienne sur Amazon.

Si je me rappelle bien, elle avait coûté entre 10 et 15 euros. Là encore, vous pouvez en trouver un peu partout !

Les objectifs

Avec mon boîtier, j’ai 2 objectifs. Comme dit précédemment, j’ai un petit objectif 18-55mm f/3.5-5.6 III. Et une fois arrivée en France, j’ai voulu un objectif plus gros. Du coup, j’ai acheté un objectif reflex Sigma DG 70-300mm f/4-5.6. Bien sûr, j’en ai pris un adaptable à mon boîtier CANON, sinon ça ne sert pas à grand chose.

Vous pouvez le trouver sur CDiscount ici, au prix de 184€.

Attention quand même, je l’ai acheté en sachant que c’était un objectif non-stabilisé mais je ne connaissais pas la différence. Et je vous conseille de le prendre en stabilisé car il bouge vraiment beaucoup et pour certaines prises (notamment celles de nuit), si vous n’avez pas de trépied c’est assez compliqué.

Après avoir vu les stories de quelques personnes que je suis (notamment @alexvizeo et @nathan.saillet) je pense m’acheter un petit objectif argentique pour faire des tests et voir ce que ça peut donner. Je vous en parlerais peut-être dans un prochain article.

Tout ce matériel photo a un coût donc je vous conseille de bien réfléchir et de bien vous renseigner avant d’acheter quoi que ce soit.

Les pochettes à objectifs

Pour protéger ces objectifs lorsque je ne les utilise pas, je me suis commandé un lot de 4 pochettes à objectifs.

Avant de les acheter, j’avais toujours un objectif qui traîner dans la sacoche et je trouvais que ça n’était pas optimal et que ça pouvait l’abîmer. C’est donc un achat que je ne regrette pas.

Je ne me rappelle plus du tout combien je les ai payé mais vous pouvez en trouver un peu partout : Cdiscount, Amazon, Aliexpress, etc. Pour tous les prix et de toutes les tailles.

Un filtre ND

Je viens également d’investir dans un filtre ND pour pouvoir faire des photos en pose longue.
Je ne vais pas beaucoup vous en parler car je ne l’ai encore jamais testé mais si vous voulez plus d’infos sur la pose longue je vous conseille de lire cet article de @ellesenparlent juste ici.

Le mien est un ZOMEI, adaptable à mon CANON. Vous pouvez le trouver ici sur Amazon.

Le rangement pour cartes SD

J’ai toujours sur moi au moins 2 cartes SD pour les photos (on ne sait jamais si une est vide, puisque j’oublie toujours de les vider). J’en ai une de 32Go et une de 64Go.

Et pour que ces cartes ne trainent pas en vrac dans un sac, et ne soient perdues en moins de 24h, j’ai acheté un rangement pour cartes SD.

Ce n’est pas plus gros qu’un téléphone, mais plus épais, et c’est très pratique! Moi qui perd facilement les choses, je n’ai pas perdu aucune carte.

Vous pouvez le retrouver ici sur Amazon pour 13€. Je trouve que ce n’est pas trop cher et que c’est assez pratique, donc je vous le conseille.

Le trépied

Comme je n’en avais entendu que du positif, j’ai également voulu m’acheter un trépied !

Pour être tout à faire honnête, je ne vais pas vous partager le lien de celui que j’ai acheté car je n’en suis pas très satisfaite et que je vais m’en prendre un nouveau.
En fait, celui que j’ai actuellement convient parfaitement pour une utilisation avec un téléphone mais pour un appareil photo il est léger et pas assez solide.

Mais tout de même pratique, vous pouvez l’utiliser avec votre téléphone ou votre appareil photo. Il est réglable à 4 hauteurs différentes, comme ci-dessous :

Vous pouvez trouver des trépied partout sur internet, je vous conseille de bien regarder avant de l’acheter car il y en a pour tous les prix. A vous de savoir combien vous voulez investir, si vous voulez quelque chose de très solide ou non.

Je n’ai pas encore trouvé le mien donc je ne peux pas vous conseiller un modèle en particulier. De plus, je suis loin d’être une pro ou une experte donc je vous laisse faire votre propre choix.

Le sac

Enfin, pour compléter le matériel photo que j’avais, j’ai décidé d’acheter un VRAI sac de transport. J’avais bien sûr la petite sacoche achetée avec l’appareil mais elle était trop petite. Par exemple, je ne pouvais pas prendre mes cartes + mon chargeur + mon deuxième objectif : tout ne rentrait pas. Donc j’ai demandé comme cadeau de Noël un sac de bonne qualité pour transporter mon matériel. Et j’en ai eu un parfait !

Ci-dessus, c’est le sac fermé avec tout le matériel photo cité depuis le début de l’article.

Vous pouvez voir que je peux accrocher le trépied sur le côté et TOUT est dedans. Et il y a encore de la place !

A l’intérieur, il a pas des petits compartiments pour les objectifs, mais aussi un rangement spécial sur le haut du sac pour le boîtier. J’adore ce sac, tout rentre, c’est bien organisé et je sais que je ne risque pas de casser quelque chose.
Le seul petit inconvénient que je pourrais trouver c’est qu’il est, du coup, assez gros. Donc quand vous partez en balade mais que vous ne voulez pas forcément un gros sac, c’est moins pratique. Mais sinon au top !

Voilà c’est tout pour premier article sur mon matériel photo. J’espère que ça vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez une question ou une suggestion !

Allez bisous, 

Marie.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *